Musique : Sliptone - Melos Liberals http://www.auboutdufil.com


Témoignages et parcours d'anciens étudiants de CPGE    ...et encore plus de parcours ici.

Marion Schnoebelen - PCSI 2016/17 - PSI 2017/18 - Ecole intégrée en 2018 : UTBM (Belfort-Montbéliard)
Après un bac S - Sciences de l'ingénieur, j'ai suivi les cours de CPGE du lycée A. Schweitzer, dans les classes de PCSI puis PSI entre 2016 et 2018. Je prépare maintenant un diplôme d'ingénieur en conception mécanique au sein de l'UTBM, en alternance au pôle simulation de la division Automotive du groupe LISI.
Durant mes deux années de prépa, j'ai pu acquérir des connaissances scientifiques générales et améliorer mon niveau d'anglais, dans des classes de tailles raisonnables et avec des professeurs compétents et à l'écoute. Cela m'a laissé deux années supplémentaires après le bac pour choisir un domaine plus précis. La prépa permet également d'apprendre à se connaitre pour mieux gérer son stress et son temps.

Erwan Kessler - MPSI - MP* 2017/18 - Ecole intégrée en 2018 : Mines-Telecom Nancy.
 Cliquer ici pour accéder à son poster.

Stéphanie Trieu - PCSI 2016/17 - PC* 2017/18 - Ecole intégrée en 2018 : ENSCMu Mulhouse.
L'année de PC a été la plus difficile mentalement, mais grâce à l'entraide de mes camarades, à l'encadrement et l'immense soutien de nos professeurs, j'ai eu la force et le courage d'affronter les concours pour les écoles d'ingénieurs. Je ne remercierai jamais assez l'aide que j'ai pu avoir de mes professeurs pour réaliser mon TIPE où j'ai obtenu une très bonne note. Je n'aurais pas espéré un meilleur coach que la prépa du Lycée Albert Schweitzer.

Cécile François - MPSI 2013/14 - MP* 2014/15 - Ecole intégrée en 2015 : ENSI Poitiers.
Cliquer ici pour accéder à son poster.

Nicolas Kleitz, baccalauréat obtenu au lycée Freppel d’Obernai en 2015 - MPSI 2015/16 - MP* 2016/17- Ecole intégrée en 2017 : ENSIMAG à Grenoble.
La prépa possède deux qualités majeures : pousser chaque élève à l’excellence et l'exigence de rigueur. Aussi on redoute souvent d’en intégrer une, alors que les CPGE scientifiques sont formatrices et apportent non seulement des connaissances, mais donnent également le goût des sciences et par dessus tout apprennent aux élèves à raisonner. Ce faisant, elle forme non seulement le taupin mais aussi le citoyen. Je recommencerais volontiers une telle expérience.


Léa Pfeiffer - MPSI 2015/16 - MP* 2016/17
Mes années au lycée Schweitzer ont été pour moi une expérience incroyable, les cours et les professeurs m'ont captivée, l'ambiance dans les classes était excellente. J'ai fait de belles rencontres, et j'ai réussi mon parcours grâce au Schweitzer.



Victor Michaud - MPSI 2015/16 - PSI 2016/17
Après deux années de prépa au lycée Schweitzer, qui se sont très bien passées, j'ai intégré les Arts et Métiers et j'en suis très heureux.
 
 


Gaëtan Antoine - PCSI 2014/15 - PSI 2015/17
Après mes trois années au lycée Schweitzer, je suis heureux d'intégrer l'INP Bordeaux ENSEIRB-MATMECA. Ces années sont passées très vite tant leur contenu était plaisant et intéressant.


Pauline Boisson - MPSI 2015/16 - PSI 2016/17
Mes années en classes préparatoires au lycée Schweitzer constituent une très belle expérience humaine qui vaut la peine d'être vécue.

 


Thierry Ropp - MPSI 2015/16 - PSI* 2016/17
La prépa du lycée Schweitzer permet d'obtenir un large panel d’écoles, les enseignants sont largement engagés dans la réussite de leurs élèves. De très bons moments passés à l'internat.
 
 

Bonnie Lacour - MPSI 2014/15 - MP 2015/16-  PSI 2016/17
Après trois ans au lycée Schweitzer, j'ai intégré l'ENSMA et j'en suis heureuse. Je n'ai aucun regret quant à mon parcours et me félicite d'avoir choisi la prépa du Schweitzer.
 
 


Emile Boiron - MPSI 2015/16 - MP* 2016/17
Ces deux années au lycée Schweitzer m'ont beaucoup apporté. Cela m'a permis d'apprendre à travailler sérieusement grâce à un enseignement de qualité. Les professeurs étaient à notre écoute, présents pour nous aider à surmonter nos difficultés et nous faire progresser.
 


Quentin Schneider, TS Lycée Louis Armand Mulhouse, Lycée Schweitzer MP*, école intégrée 2016 : Ecole des Mines Douai 
La prépa est un tremplin vers une école qui correspondra au mieux à vos objectifs de carrière. La prépa vous instruira de valeurs que vous n’acquerrez nulle part ailleurs. N’hésitez plus !
 

 
Alexandre Nicolle, Lycée Schweitzer MP*5/2, école intégrée 2016 : ENS de Rennes
Le passage en prépa est une épreuve formatrice dont on mesure pleinement le bénéfice ensuite ! Personnellement, la prépa m’a appris le travail en autonomie, la persévérance. Elle m’a appris à me connaitre pleinement, mes capacités, mon potentiel et mes limites. Elle m’a appris la rigueur scientifique, l’efficacité, la satisfaction du travail accompli dans l’effort et tant d’autres choses… J’en garde, finalement, un souvenir agréable.


Adam Wild, TS Lycée Michel de Montaigne Mulhouse, MP* 5/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2015 : ENSTA Ecole Nationale des Techniques Avancées Bretagne .
On repartirait presque pour une 7/2.
Une formation de haut niveau et humainement supportable.


Hugo Weltz, TS Lycée Freppel Obernai, MP* 5/2 Lycée Schweitzer, 
école intégrée 2016 : PHELMA Ecole Nationale Supérieure de physique, électronique, matériaux Grenoble.
Une prépa classique est une très bonne préparation pour un cursus scientifique mais aussi pour le reste de la vie. On se sent au lycée Schweitzer comme dans une grande famille où tout le monde s’entraide.

 
Fabien Bracher, TS Lycée J.J. Henner Altkirch, MP* 5/2 Lycée Schweitzer, 
école intégrée 2016 : INP-GI Génie Industriel Grenoble.
Le cursus classe préparatoire est excellent pour avoir une culture scientifique mais également un caractère solide : les difficultés vous forgeront. Si vous hésitez entre une prépa intégrée et une école, je vous recommande fortement la prépa classique. Dans mon école, les élèves issus de prépas classiques réussissent mieux. De plus la prépa Albert Schweitzer est très familiale : il y a une excellente cohésion de groupe.

 
Florent Guépin, TS Lycée Louis Aragon Hérincourt, MP* 5/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2016 : ENS Ecole Normale Supérieure Lyon.
Dynamisme et motivation sont les clefs qui assurent une prépa réussie. Ce sont ces qualités que vous développerez tout au long de votre prépa, avec vos professeurs, pour réussir vos concours visés.


Théo Maire, TS Michel de Montaigne, MP* 3/2 Lycée Schweitzer, 
école intégrée 2014 : ENAC Ecole Nationale de l’aviation civile Toulouse
Les deux années en prépa au Schweitzer ont été les meilleures de ma scolarité. A refaire sans hésitation.


Louis Herr, TS Lycée J.J. Henner, MP* 5/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2016 : Magistère ENS Ecole Normale Supérieure Rennes.
Ces trois années en classes préparatoires ont été compliquées mais abordables. Cette expérience était unique et m’a permis de réaliser mon projet : préparer l’agrégation.
 

Axelle Weber, TS Lycée Koeberlé Sélestat, MP* 3/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2016 : ENSEIRB MATMECA Ecole Nationale Supérieure Electronique Informatique télécommunication mathématique et mécanique Bordeaux
Mes deux années en classe préparatoire ont été enrichissantes autant du point de vue scolaire que personnel. Le travail demandé est surmontable à condition d’être motivé et organisé. Je ne regrette pas d’être passée par là.

 
Camille Sipos, TS Lycée Koeberlé Sélestat, MP* 3/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2015 : ENAC Ecole Nationale de l’aviation civile Toulouse
Profitez de ces années prépa qui resteront de très bons souvenirs.
 

Paul-Emmanuel Gnaze, TS Lycée Schweitzer, MP* 3/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2014 : Télécom Nancy
L’avènement des nouvelles technologies révolutionnent le monde du travail. Si bien que, suivre un cursus en classe préparatoire vous permettra de développer votre raisonnement ainsi que votre sens de l’organisation. La prépa est à la portée de tous, il suffit de fournir un travail sérieux.
 

Mohamed Azzuhri, TS Lycée Scheurer Kestner, Thann, MP* 3/2 Lycée Schweitzer, école intégrée 2016 : Magistère de Mathématiques à Strasbourg
Réputées pour leur rythme très soutenu, leur exigence académique et leur charge de travail importante, les classes préparatoires constituent une formation de qualité et d’excellence. 
Pour ma part, les classes préparatoires m’ont permis d’acquérir un rythme de travail régulier. L’ambiance de travail en classes préparatoires est omniprésente. En particulier, le travail en groupe constitue un atout majeur de cette formation. Chaque étudiant possède des connaissances qu’il peut transmettre, des notions de cours que d’autres n’ont pas assimilées... Pour moi, les CPGE, et en particulier celles du lycée Albert Schweitzer, sont avant tout des formations où les étudiants s’entraident. 
Cela pourra, peut-être, paraître paradoxal, étant donné que les CPGE débouchent sur des concours où la concurrence fait loi. Néanmoins, c’est ce paradoxe qui permet de vivre ses années de CPGE dans un cadre convivial et propice au travail. Ce paradoxe est un véritable atout.


GREGOIRE, bac en 2012 au Lycée de Zillisheim, MPSI puis PSI(*) (5/2) intègre l’ENS Cachan en 2015
J’aime les sciences ! La prépa c’était cool mais il faut travailler.

 
MARC, bac en 2013 au Lycée Henry Meck de Molsheim, MPSI puis PSI(*) intègre l’ENS Cachan en 2015
La mécatronique, c’est cool.

 
MAXIME, bac en 2012 au Lycée Lavoisier de Mulhouse, MPSI puis MP* intègre l’ENSIIE en 2014
J’avais le choix entre hypokhâgne et prépa maths, je n’ai pas été déçu de mon choix. L’internat m’a semblé primordial pour évoluer correctement en prépa.
 

MATTHIEU, bac en 2013 au Lycée Scheurer Kestner de Thann, MPSI puis PSI intègre l’ENSEA d’Evry en 2015
« Il faut toujours viser la lune car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » Oscar Wilde


DYLAN, bac en 2013 au Lycée Montaigne de Mulhouse, MPSI puis PSI(*) intègre l’ENSEEIHT à Toulouse en 2015
La prépa c’est bien, l’école d’ingénieur c’est mieux !


CAROLINE, bac en 2013 au Lycée Lavoisier de Mulhouse, PCSI puis PSI intègre l’UT de Belfort-Montbéliard en 2015
Tout en étant à priori peu intéressée par le métier d’ingénieur, la prépa m’a permis de réfléchir à mon avenir et à le trouver dans le design industriel. Deux années sans regrets pendant lesquelles nous apprenons à acquérir les connaissances essentielles pour devenir une future ingénieure. Deux années de travail intense dans la joie et la bonne humeur.
 
 
THIBAUT, bac en 2012 au Lycée Scheurer Kestner de Thann, MPSI puis PSI (5/2) intègre l’ENSI Poitiers en 2015
Mes trois années de prépa au lycée Albert Schweitzer m’ont permis de mieux me connaître et de préparer mon avenir de la meilleure façon qu’il soit.


REMI, bac en 2013 au Lycée Marcel Rudloff de Strasbourg, MPSI puis PSI intègre le Magistère de Physique Fondamentale de Strasbourg en 2015
J’ai toujours été intéressé par les maths et la physique. Après une année en MPSI j’ai choisi d’aller en PSI pour poursuivre vers la physique. Ayant pour objectif d’enseigner, j’ai essayé d’intégrer l’ENS sans succès. Le Magistère offre une formation alternative débouchant sur l’enseignement ou la recherche. C’est un parcours dont je suis très satisfait qui apporte énormément de connaissances en physique fondamentale.
  

FRANCOIS, bac en 2012 au lycée Louis Armand de Mulhouse, PCSI puis PSI (5/2) intègre l’ENSMM de Besançon en 2015
Je suis très satisfait de l’enseignement que j’ai pu avoir en PSI. Ma 5/2 m’a permis d’affiner mes connaissances et de prendre confiance en moi. J’intègre en école d’ingénieur en mécanique et microtechniques. Même si la prépa est très exigeante, je n’ai aucun regret quant à mon parcours.


EMELINE, bac en 2013 au lycée Scheurer Kestner de Thann, PCSI puis PSI intègre l’ENSMM de Besançon en 2015
Une prépa qui permet de préparer ses concours dans une ambiance familiale.


ROMAIN, bac en 2013 au Lycée Théodore Deck de Guebwiller, MPSI puis PSI intègre l’ENSIAME de Valenciennes en 2015
"Une classe préparatoire super avec des professeurs motivés et motivants, le tout dans une ambiance de travail très conviviale. Une excellente prépa pour aborder les concours avec sérénité"
 
 
CHARLES, bac en 2013 au Lycée Albert Schweitzer, cordées des sciences, de Mulhouse, PCSI puis PSI intègre l’ENGEES de Strasbourg en 2015
Un peu de détermination et vous ne regretterez pas ces années.
 
 
AURELIE, bac en 2013 au Lycée Albert Schweitzer, cordées des sciences, de Mulhouse, PCSI puis PSI intègre l’ENSISA de Mulhouse en 2015
Faire une CPGE au lycée Schweitzer c’est préparer sa future passion.


MARTIN, bac en 2013, MPSI puis PSI intègre l’ENSISA de Mulhouse en 2015
Prépa conviviale qui permet d’atteindre ses rêves.
 

NICOLAS, bac en 2012 MPSI puis MP (5/2) intègre le magistère de mathématiques de Strasbourg en 2015
Le lycée A Schweitzer est un des seuls lycées où les élèves n’ont pas un mauvais souvenir de leur prépa.


DJORDJE, bac en 2013 MPSI puis PSI intègre l’ISEP à Paris en 2015
Travail, rigueur et assiduité sont les fruits de la réussite. 

 
WILLIAM, bac en 2013 au Lycée Don Bosco de Landser, MPSI puis PSI intègre l’EIGSI à La Rochelle en 2015
La prépa du lycée Albert Schweitzer m’a permis d’acquérir de très bonnes bases de connaissance pour ma formation dans mon école. Les professeurs sont à notre écoute, ce qui nous permet mieux de réussir.
 
 
THIBAULT, bac en 2013 au Camille Sée de Colmar, MPSI puis PSI intègre Polytech Lyon en 2015
J’ai réussi à lier amitiés et études grâce à la prépa Albert Schweitzer !


SABAH, bac en 2012 au Lycée Lambert de Mulhouse, MPSI puis PSI intègre l’ESSTIN de Nancy en 2014
La prépa du lycée Albert Schweitzer m’a permis d’intégrer en 2 ans la formation que je souhaitais dans une ambiance des plus amicales.
 
 
CHARLOTTE, bac en 2011 au Lycée Théodore Deck de Guebwiller, PCSI puis PSI intègre l’INSA de Lyon en 2013
Cette prépa m’a permis d’acquérir de fortes connaissances, une rigueur et des méthodes de travail efficaces afin d’intégrer une grande école d’ingénieur. La qualité des enseignements, l’écoute des enseignants et l’ambiance de la classe m’ont fait tout particulièrement apprécier ces deux années de prépa.


THIBAUT, bac en 2011 au Lycée Kirschleger de Munster, MPSI puis PSI (5/2) intègre l’INSA de Strasbourg en 2014
La CPGE de Schweitzer m’a permis d’intégrer l’INSA avec un bon bagage et un bon niveau.


XAVIER, bac en 2011 au Lycée Follereau de Belfort, MPSI puis PSI (5/2) intègre l’INSA de Strasbourg en 2014
Même si la prépa peut être parfois compliquée, il ne faut pas abandonner ou avoir peur de tenter sa chance pour atteindre ses objectifs.


ANTONIN, bac en 2011 au Lycée Kirschleger de Munster, PCSI puis PSI intègre l’INSA de Strasbourg en 2014
Une prépa de rêves !


FLORIAN, bac en 2011 au Lycée Kirschleger de Munster, PCSI puis PSI intègre l’INSA de Strasbourg en 2013
La prépa du lycée Albert Schweitzer m’a permis d’acquérir rigueur et beaucoup de connaissances théoriques dans les domaines scientifiques qui m’aident tout au long de mon cursus d’ingénieur.


SEBASTIEN, bac en 2011 au Lycée Louise Weiss de Sainte Marie aux Mines, MPSI puis MP* (5/2) intègre les Mines d’Albi-Carmaux en 2014
Les années de prépa sont sans doute les meilleures de votre vie. Profitez en tant que vous le pouvez. Elles vous serviront pour la suite.


ARTHUR, bac en 2012 au Lycée JJ Henner d’Altkirch, PCSI puis PSI intègre Polytech Clermont Ferrand en 2014
La prépa de Schweitzer est très conviviale. Les profs sont à l’écoute, nous soutiennent tout au long de notre parcours. Ils nous poussent vers le haut et nous encouragent à travailler. Les khôlles nous font énormément progresser et permettent d’établir des liens avec les profs qu’on côtoie habituellement.