LA TOUR DES ARTS, Arts plastiques spécialité (Terminales L1 et L2)


 
Ces maquettes ont été réalisées dans le cadre de la 18è édition du festival franco-germano-suisse Les journées de l’architecture organisé par la Maison européenne de l’architecture.
        

 
Le thème proposé était celui de la tour. Expression exacerbée du monde libéral ou rêve de nouvelles utopies collectives, la tour est toujours (malgré le 11 septembre) l’objet d’un engouement mondial.
       

Plus haute que large la tour doit être vue et permettre de voir. Son histoire commence au 9è millénaire avant J.C.  avec la tour de Jéricho. Avec la révolution industrielle, l’érection de très hauts bâtiments devient possible. Aujourd’hui la tour la plus haute au monde se trouve à Dubaï (plus de 800 m de haut), des projets à 1000 m (en Arabie Saoudite), à 1700 m (à Tokyo) sont en cours de réalisation ou de conception.

   

 
Les élèves ont travaillé de façon collaborative (en référence à l’un des trois programmes d’histoire de l’art du baccalauréat) par groupes de deux, trois ou quatre, en utilisant quasi exclusivement des matériaux de récupération. Fantaisie et imagination ont été la règle.