Le jardin dans tous ses états

Le jardin dans tous ses états!

Projet communauté du LAS :
Le jardin dans tous ces états
 
Encadrants:
Madame Catherine Wimmer, Madame Pamela Levasseur et Madame Linda Djaoud
 
Continuité avec le travail passé :
 
Projet 2014 par Madame Wimmer : travail sur les paysages anglais, étude des jardins dans la ville comme vecteur social
 
Mise en relation avec le travail actuel :
Section terminale euro anglais : l’incroyable comestible
ECJS : travail avec la soupe populaire
 
Objectifs :
  • Etude de l’organisation des jardins de différentes cultures (anglais, afrique du sud ou français)
  • Mise en place d’un jardin portager avec des semences d’origine diverses dont les récoltes peuvent servir à fournir de la matière première pour des collations d’échanges ou à la cuisine du lycée.
  • Connaissance sur les organismes cultivés et accès à des jardins pour des élèves citadins.
 
 
Elèves visés par le projet :
Tous les élèves de tous les niveaux afin de favoriser les échanges entre les classes et les niveaux.
 
 
Collaboration possible avec des acteurs du lycée :
  • Les jardiniers du lycée
  • cuisine du lycée
 
 
Collaboration possible avec des acteurs extérieurs :
  • Association les jardins de l’île : échange sur les pratiques de jardinerie
  • Association « les épices » de Mulhouse pour la conception des collations d’échanges
  • Le CINE à Lutterbach : possibilité d’avoir un animateur 15h pour le projet après un demande auprès d’envie d’agir dispositif de la région
 
 
Contrainte du projet :
- Récolte principalement d’une année scolaire (mise en culture printemps) à l’autre (récolte de juillet à novembre)
- outillages
- composte ou  engrais pour nourrir le sol
 
 
 
 
 
 
 
 
Les étapes du projet :
 
En classe de Premier SVT :
Etape faite en 2017 : mise en terre des espèces et mise en culture selon plusieurs facteurs
 
Partie du programme visée : la production végétale : utilisation de la productivité primaire
Un écosystème naturel est constitué d’un biotope et d’une biocénose. Son fonctionnement d’ensemble est permis par la productivité primaire qui, dans les écosystèmes continentaux, repose sur la photosynthèse des plantes vertes. L’agriculture repose sur la constitution d’agrosystèmes gérés dans le but de fournir des produits (dont les aliments) nécessaires à l’humanité. Un agrosystème implique des flux de matière (dont l’eau) et d’énergie qui conditionnent sa productivité et son impact environnemental. L’exportation de biomasse, la fertilité des sols, la recherche de rendements posent le problème de l’apport d’intrants dans les cultures (engrais, produits phytosanitaires, etc.). Le coût énergétique et les conséquences environnementales posent le problème des pratiques utilisées. Le choix des techniques culturales vise à concilier la nécessaire production et la gestion durable de l’environnement.
 
 
Choix à effectuer par l’enseignant :
La nature des semences se fait afin de démontrer un intérêt écologique mais aussi une histoire évolutive de l’espèce.
Pour se faire :
-2 variétés de pomme de terre : mise en évidence de la sélection génétique par l’homme
- 1 variété de courge : histoire évolutive intéressante
- 1 variété d’une plante aromatique : thym ou oseille ou laurier
 
 
Choix à effectuer par les élèves :
  • choix de la structure du potager en fonction des contraintes (climat, vacances scolaires, place, situation géographique)
  • choix des conditions de culture : engrais, constitution du sol, arrosage
 

Calendrier prévisible:
Mise en terre des pommes de terre : retour des vacances d’avril
Mise en germination des potirons : retour des vacances d’avril
Mise en terre : moi de mai
Mise en terre du thym : retour des vacances d’avril
 
Contact avec les associations :
Prise de contact avec l’association des jardins de l’île lors de leur premier rdv de l’année courant avril.
Travail avec la CINE pour la mise en culture et le recyclage des déchets futurs.
Prise de contact avec l’association les épices en juin pour collaboration septembre 2017 (temps des récoltes estimés).
 
 
 
 
 
 
 
 
En classe de Terminale SVT :
Etape faite en 2018: récolte et utilisation des produits de récolte
 
Partie du programme visée : Diversification génétique et diversification des êtres vivants
D'autres mécanismes de diversification des génomes existent : hybridations suivies de polyploïdisation, transfert par voie virale, etc. S'agissant des gènes impliqués dans le développement, des formes vivantes très différentes peuvent résulter de variations dans la chronologie et l'intensité d'expression de gènes communs, plus que d'une différence génétique. Une diversification des êtres vivants est aussi possible sa
 
Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes
Les caractéristiques de la plante sont en rapport avec la vie fixée à l'interface sol/air dans un milieu variable au cours du temps. Elle développe des surfaces d'échanges de grande dimension avec l'atmosphère (échanges de gaz, capture de la lumière) et avec le sol (échange d'eau et d'ions). Des systèmes conducteurs permettent les circulations de matières dans la plante, notamment entre systèmes aérien et souterrain. Elle possède des structures et des mécanismes de défense (contre les agressions du milieu, les prédateurs, les variations saisonnières)
 
Thème 2-B La plante domestiquée
 
La sélection exercée par l'Homme sur les plantes cultivées a souvent retenu (volontairement ou empiriquement) des caractéristiques génétiques différentes de celles qui sont favorables pour les plantes sauvages. Une même espèce cultivée comporte souvent plusieurs variétés sélectionnées selon des critères différents ; c'est une forme de biodiversité. Les techniques de croisement permettent d'obtenir de nouvelles plantes qui n'existaient pas dans la nature (nouvelles variétés, hybrides, etc.). Les techniques du génie génétique permettent d'agir directement sur le génome des plantes cultivées.
 
Choix à effectuer par l’enseignant :
La nature des semences se fait afin de démontrer un intérêt écologique mais aussi une histoire évolutive de l’espèce.
Pour se faire :
-2 variétés de pomme de terre : mise en évidence de la sélection génétique par l’homme
- 1 variété de courge : histoire évolutive intéressante
- 1 variété d’une plante aromatique : thym ou oseille ou laurier
 
Choix à effectuer par les élèves :
  • choix de l’exploitation du potager (collations d’échanges, repas de fin d’année, …)
 
Calendrier :
Récolte octobre
 
Contact avec les associations :
Prise de contact avec l’association de la soupe populaire pour l’organisation d’une soupe dite du L.A.S.
Prise de contact avec l’association les épices en juin pour collaboration de la soupe (temps des récoltes estimés).

Lycée Albert Schweitzer

Email: ce.0680031P@ac-strasbourg.fr
Téléphone: 03.89.33.44.88
Adresse: 8, boulevard de la Marne, 68068 MULHOUSE Cedex 2 FRANCE

Notre établissement accueille le public aux horaires suivants :
Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h.
Mercredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h et le samedi de 8h à 12h.