Série ES

Le développement durable à l’honneur à Milan ?

« Le Lycée Albert Schweitzer se met au vert » … tel est le leitmotiv que les élèves de la série ES ont décidé d’employer et de faire employer à la communauté de ce lycée du centre ville de Mulhouse. Ainsi, c’est dans le cadre du projet développement durable que deux classes sportives ; une de Première et une de Terminale, ont pu réaliser un voyage scolaire en Italie du 12 au 14 octobre 2015 et ainsi se rendre à l’exposition universelle de Milan.

L’an dernier, les élèves de première avaient été sensibilisés à la notion de développement durable à travers des activités de recherche, des observations et une classe verte sur le « village de Kruth ».

Ce voyage à Milan fut l’occasion de donner des exemples concrets et d’apporter de nouvelles connaissances puisque le thème de l’exposition était " Nourrir la planète, énergie pour la vie". Une occasion rêvée pour les professeurs quand on sait que la problématique du développement durable fait partie intégrante du programme de Sciences Économiques et Sociales en Terminale et qu’en géographie, les élèves ont dû réfléchir aux questions suivantes : 
- comment assurer la sécurité alimentaire mondiale ?
- comment aller vers une agriculture durable ?

Si le voyage s’est parfaitement bien déroulé grâce au comportement irréprochable des élèves, les Terminales n’hésitant pas à se mêler aux Premières et à jouer un rôle de tuteur, il a surtout été l’occasion de découvrir une ville étonnante voire déroutante. Personne n’est resté insensible à la beauté de la cathédrale du Duomo d’autant que l’accès aux terrasses a permis d’avoir une vue magnifique sur la ville et l’architecture de l’édifice religieux. Mais il n’aura échappé à personne que Milan est aussi la ville de tous les genres et de tous les paradoxes : aussi un écran publicitaire installé sur l’une des façades de la cathédrale projetait des images vantant les mérites de tablettes tactiles et autres produits de téléphonie mobile juste avant l’entrée de la Galleria Vittorio Emmanuelle, temple de la consommation et du luxe.

Mais le site de l’exposition universelle a également réservé son lot de surprises. Des centaines de cars entassés, un restaurant Mac Donald installé devant le pavillon quatari, une fontaine à eau promouvant l’utilisation raisonnée de l’eau placée à deux pas d’un distributeur de canettes de Coca-Cola, des étals de légumes mais en plastique en guise de décoration de l’allée centrale... On pourrait continuer la liste encore longtemps. Finalement, les élèves ont pu s’interroger sur la pertinence et la logique de cet événement culturel d’envergure mondiale, objet de nombreuses polémiques, qui est censé permettre une réflexion sur le droit à une alimentation saine, sûre et suffisante pour tous les habitants de la planète.

Sans chauvinisme, le pavillon français était l’un des plus réussis, mêlant audace architecturale et variété des supports de réflexion (panneaux, vidéos, photographies,...) sur des sujets allant de notre consommation de viande à l’utilisation des micro algues. Les élèves ont donc pu se confronter à ce que Sylvie Brunel appelle " La planète disneylandisée", titre d’un ouvrage de la géographe dont les élèves ont étudié des extraits et aiguiser leur esprit critique durant leur visite de l’exposition. Chacun a ainsi participé en tant que élève-citoyen et a pu observer les moyens mis en œuvre pour sensibiliser le plus grand nombre au développement durable et évaluer la pertinence et l’efficacité des démarches.

Le 16 octobre, cette même aventure de l’exposition universelle a pu être aussi vécue par les classes de « Cordée de la réussite » du lycée Albert Schweizer. La « Cordée de la réussite », est un partenariat basé sur une relation de tutorat entre des élèves de 8 collèges (Monod à Ottmarsheim, Nonnenbruch à Lutterbach, Jules Verne à Illzach, celui de Bourtzwiller, Bel air, Wolf, Kennedy et Villon à Mulhouse) et des élèves de 3 classes du lycée Albert Schweitzer (2de 07, 1ère S3 et terminale S3). Leur motivation commune : les sciences. Ils ont ainsi pu découvrir l’architecture originale des différents pavillons et la vision de chaque pays concernant la nutrition des humains. Ils ont également mesuré le succès des derniers jours de cette exposition : il fallait plusieurs heures d’attente pour visiter certains pavillons dont celui du Japon (environ 6 heures) ou de l’Italie (environ 3 heures) qui a reçu ce même jour la visite de son président. Collégiens et lycéens, armés de courage pour affronter une foule très dense, ont vécu 24 heures intenses et sont rentrés à Mulhouse très fatigués mais en revanche comblés par cette expérience !

 
 
 
 

Lycée Albert Schweitzer

Email: ce.0680031P@ac-strasbourg.fr
Téléphone: 03.89.33.44.88
Adresse: 8, boulevard de la Marne, 68068 MULHOUSE Cedex 2 FRANCE

Notre établissement accueille le public aux horaires suivants :
Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h.
Mercredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h et le samedi de 8h à 12h.